MON JOURNAL UNIVERSITAIRE

Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact   |   La belle colère

.

Personne ne gagne de Jack Black
débarque en librairie !

.

M O N   J O U R N A L   U N I V E R S I T A I R E :
D A N S   U N   M O N D E   P A R F A I T
I N V E R S É .

PAR STÉPHANE FLEURY

. . . . . .

25 mars 2004 :

— La gravité ne serait plus qu’une question de circonstances.
— Lors des rentrées littéraires, seulement un livre passerait inaperçu.
— 98% de la population serait rousse.
— Ma mère aurait tort.
— Les anglais rouleraient à droite.
— Au 15 de chaque mois le crédit de mon compte serait encore positif.
— Les États Unis auraient trouvé des armes de destructions massives en Irak.
— La France serait une grande puissance culturelle.
— Je serais passé du sexe théorique au sexe pratique bien plus tôt.
— Toutes les routes ne mèneraient pas à Rome.
— Ma tartine ne tomberait pas à chaque fois sur le côté confiture.
— Le suspens dans les films viendrait d'un savant mélange entre la révélation initiale du début et le lent retour à une situation somme toute banale.
— Les ordinateurs ne seraient jamais obsolètes.
— Le Président serait une femme et pas une femmelette.
— Mes blagues feraient rire d’autres que moi.
— Seuls les bandits et tous les bandits iraient en prison.
— L’équipe de France aurait remporté deux fois la Coupe du Monde, deux fois d’affilées.
— Nous serions surpris d’apprendre que 35% des internautes allant réguliérement sur des sites à contenus pornographiques sont des hommes.
— Il y aurait une petite salle de cinéma sympa dans chaque ville.
— Les lettres de motivations envoyées par centaines de milliers à travers le monde recevraient chacune une réponse personnalisée, approfondie, sincère, pleine d'encouragements, voire une réponse positive.
— Un sms à écrire prendrait 5 heures.
— Le journal télévisé de France2 diffuserait des informations sûres et vérifiées.
— On commencerait par ne plus jamais se revoir, ensuite par ne plus se supporter, puis par ne plus avoir envie l’un de l’autre; on passerait après par cette phase de routine usante du couple, à la suite de ça, il y aurait la période où l’on fait beaucoup l’amour, puis viendrait le premier soir où tu dormirais chez moi, la première fois où nos lèvres se trouveraient; encore plus tard viendraient ces moments-là où tu laisserais ma main effleurer la tienne, enfin je te ferais rire et pour finir je renverserais ton plateau déjeuner au restaurant universitaire.
— Les gens discuteraient paisiblement de leurs achats ou d’autres choses dans les files d’attentes des supermarchés.
— Les prof d’universités qui pensent que je suis un élève doué mais peu travailleur, qui fournit vraiment le minimum et préfére passer son temps à regarder en coin cette jeune asiatique bien souvent au second rang, ils auraient tort.
— Seulement les gens qui savent conduire conduiraient.
— J’aurais 364 anniversaires, comme tout le monde.
— Les chats ne retomberaient plus sur leurs pattes.
— L’administration fonctionnerait.
— Il y aurait 90% d’utilisateurs de Mac contre 10% de PC.
— Le piratage serait payant et la musique interdite.
— L’épée serait plus forte que la plume.
— Ce serait nous qui aurions la tête en bas et pas les Chinois.
— Les femmes me trouveraient séduisant et elles auraient tort.

 

.

V O U S   Ê T E S   S U R   L E    S I T E   D E S   É D I T I O N S
M O N S I E U R   T O U S S A I N T   L O U V E R T U R E