Actor's tudio pour un futur lecteur des Préliminaires

Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact   |   La belle colère

.

Personne ne gagne de Jack Black
débarque en librairie !

.

 

A C T O R ' S   S T U D I O
P O U R   D E   F U T U R S   L E C T E U R S
D E S   P R É L I M I N A I R E S

. . . . . .

Nous ne sommes pas tout à fait sûrs que vous soyez bien prêt à accueillir "Les Préliminaires", et même si vous l'êtes, il faut bien comprendre que le bon vieux temps où vous étiez des lecteurs passifs, discrets et silencieux est révolu.
F I N I !

Vous avez un rôle à jouer. Voici vos répliques, il est conseillé d'en apprendre au moins quatre par cœur avant de se présenter dans une librairie susceptible de vous vendre la revue et de ne pas avoir bu de liquide trop jaune dans l'heure précédent l'achat.

Pour un meilleur impact, il vous est vivement conseillé de vous entraîner, avec vos amis si vous en avez encore, ou cas échéant avec vos mains que vous déguiserez avec des chaussettes.

Si vous êtes un acteur aguerri, laissez place à l'improvisation, vous êtes un gagnant, le mot juste, le ton, bref : nous avons confiance en vous.

Si vous n'êtes pas d'humeur, vous avez tout à fait le droit de faire un scandale, en prétextant que c'est de notre faute.

MAINTENANT LES RÉPLIQUES :

- j'en avais entendu parler mais pour tout vous dire je n'y croyais pas.

- comme c'est beau ! Jusque dans mes rêves les plus fous je n'aurais imaginé une revue pareille.

- à votre place, je les vendrais par deux.

- j'ai couru le plus vite possible jusqu'ici, je pensais qu'il n'y en aurait plus.

- j'ai arrêté la drogue depuis que j'ai découvert Monsieur Toussaint Louverture.

- on me l'a arrachée des mains dans la rue alors je la rachète.

- cela prouve au moins qu'il existe des gens exceptionnels et capables d'accomplir de grandes choses.

- en cataplasme, ça guérit des courbatures.

[spécial fille, à un libraire:
- et vous ! vous faites "Les Préliminaires" ici ?]

- je l'ai déjà achetée mais dès que je la vois je peux pas m'en empêcher.

- merci mon Dieu.

- vous en avez de la chance d'être libraire, vous avez pu rencontrer le représentant vous.

- j'avais toujours eu du mal à définir la notion du Beau, maintenant je sais.

- vous savez qu'un libraire s'est fait lyncher parce qu'il n'avait plus d'exemplaire disponible ?

Encore une fois, cette liste n'est pas exhaustive, c'est plutôt un ensemble de pistes, vous pouvez très bien faire des mélanges ou des innovations. Par exemple :

À partir de "Comme c'est beau ! Jusque dans mes rêves les plus fous je n'aurais imaginé une revue pareille." vous pouvez faire "Comme c'est beautiful !"

Avec "Cela prouve au moins qu'il existe des gens exceptionnels et capables d'accomplir de grandes choses." vous pouvez faire varier les adjectifs en choisissant ceux de la liste suivante :

incroyables & formidables,
qui n'ont peur de rien & terribles,
marrants & belles,
stupides & méchantes,
verts & terribles,
foutres & pas grand,
sans foi ni loi & terribles ("terribles" est un mot facile, vous pouvez aussi l'utilisez comme exclamation:" Dites-donc ! Regardez moi cette revue ! Terrible."),
comme nous & graves,
fous & insensées,
alcooliques & passionnantes.

Vous avez aussi les versions compilées qui marchent toujours "J'en avais entendu parler mais pour tout vous dire en cataplasme, ça guérit des courbatures." ou "Vous en avez de la chance d'être libraire, vous avez pu rencontrer le représentant vous, j'avais toujours eu du mal à définir la notion du Beau, maintenant je sais." ou encore et c'est le dernier, à vous de jouer, "On me l'a arrachée des mains dans la rue alors à votre place, je les vendrai par deux."

* * *

Les trois phrases suivantes sont proscrites, si l'une d'entres elles est prononcée avant l'achat, vous serez immédiatement fiché, votre compte sera bloqué, le libraire de garde vous signifiera de sortir dans le plus grand calme, vous vous mettrez à transpirer, les gens vous regarderont bizarrement, vous vous rappelerez être parti de chez vous en laissant la porte d'entrée grande ouverte et il ne vous restera plus qu'à vous procurer votre exemplaire de "Les Préliminaires" au marché noir (soit pour plus de cinq euros).

LES TROIS INTERDITES :

- euh, je voudrais la revue de Monsieur Laventure s'il vous plaît.

- c'est bien de votre part de chercher à les aider, ils en ont besoin.

- bon et puis il me restait 5 euros des courses.

 * * *

Enfin, il était nécessaire de prendre les devants et de vous indiquer quoi dire si votre libraire n'a pas mis à votre disposition "Les Préliminaires". Nous espèrons que ce ne soit pas le cas. Ou alors il n'a pas "encore" mis le sampler à votre disposition.

LA MISE À L'AMENDE

- c'est bien la première librairie que je vois qui n'a pas "Les Préliminaires".

- vous avez l'eau et l'électricité ici, non ? Alors où sont "Les Préliminaires" ?

- notez bien ça jeune homme, leur fax c'est le 05 56 52 72 23.

- ça m'étonne pas en fin de compte, ils n'ont pas non plus de Dylan Thomas.

- non, ne cherchez pas à sexualité, mais à littérature.

- oui, Louverture comme l'esclave noir né le 20 Mai 1743 d’un roi du Bénin dont la tribu fut déportée sur l’île de Saint-Domingue pour travailler dans les plantations de café et de sucre. Il travaille comme gardien de bétail pour son maître, Baillon de Libertat, qui l’affranchit en 1776. C'est lui qui a dit "en me renversant, on n'a abattu que le tronc de l'arbre de la liberté des Noirs ; il repoussera par les racines parce qu'elles sont nombreuses et profondes". Alors vous pouvez la trouver cette revue ?

Merci de votre attention, nous comptons sur vous.

 

.

V O U S   Ê T E S   S U R   L E    S I T E   D E S   É D I T I O N S
M O N S I E U R   T O U S S A I N T   L O U V E R T U R E