Livre du chevalier Zifar / Jean-Marie Barberà, Zeina Abirached, Juan Manuel Cacho Blecua

Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact   |   La belle colère

.

« Tous les hommes du roi commence
comme une comédie du pouvoir, emprunte les chemins
de la fresque historique et se conclut sur un entrelacs
de tragédies, la somptuosité de l’écriture le disputant
dans chacun de ces registres à la profondeur de la pensée.
Chef-d’œuvre ? Oui, dix fois plutôt qu’une. »
Les Inrocks

.

L E   L I V R E   D U
C H E V A L I E R   Z I F A R
T R A D U I T  P A R  J E A N - M A R I E  B A R B E R À
I L L U S T R É  P A R  Z E I N A  A B I R A C H E D
C O M ME N T É  P A R  J . M .  C A C H O  B L E C U A

. . . . . .

On en parle dans la presse

Extrait

. . . . . .

«On approchait du soir qui allait marquer le dixième jour où le chevalier Zifar avait gagné le cheval qu’il montait. Ainsi, alors qu’ils bavardaient, le cheval s’écroula, mort, sur le sol. Le chevalier Zifar eut juste le temps de sauter à terre et de s’en écarter. “Que s’est-il passé? s’inquiéta le seigneur de l’armée. — Cela me colle à la peau, répondit le chevalier Zifar. Il pèse sur moi une telle fatalité qu’aucun cheval ni aucune bête ne me dure plus de dix jours.”»

Le chevalier Zifar est maudit : tous les dix jours, son cheval meurt. Accablé de malheurs, mais soutenu par sa vertueuse épouse, il abandonne sa terre, en quête de vérité et d'honneur. Au cours de son errance, le valeureux chevalier sera mis à l’épreuve par Dieu de mille façons. Libérateur de la ville de Galapia et de sa reine, il se fera passer pour un fou afin d'infiltrer le royaume de Menton assiégé ; flanqué d'un habile compagnon, aussi bavard que malin, il se battra contre les plus grands chevaliers et deviendra roi. Séparé de sa femme — enlevée par les pirates —, et de ses enfants — l'un est croqué par un lion tandis que l'autre disparaît dans une ville inconnue —, il devra accepter tours et détours pour retrouver sa famille et clore ses aventures. À moins qu'une nouvelle histoire ne commence…

© Zeina Abirached & MTL

Roman de chevalerie écrit à l'orée du XIVe siècle, au ton vif et souvent ironique, flirtant parfois avec le fantastique, le Livre du chevalier Zifar est tantôt récit d'aventures et de batailles, flirtant parfois avec le fantastique, tantôt roman d'apprentissage fleuri d'anecdotes et de contes.

Traduit du castillan médiéval par Jean-Marie Barberà (à qui l'on doit déjà Tirant le blanc), accompagné d’un essai de Juan Manuel Cacho Blecua et magnifiquement illustré par Zeina Abirached (auteur du Jeu des hirondelles), le Livre du chevalier Zifar est un joyau.

Vous pouvez directement nous commander l'ouvrage en cliquant ci-dessous, il vous sera envoyé dans la journée.

Notre nouvelle boutique est en ligne !

Livre du chevalier Zifar
reliure cartonnée très médiévale,
illustrations de Zeina Abirached,
présentation de Juan Blecua,
576 pages — 28 euros.

Vous pouvez également le commander
dans toutes les librairies.

 

Retour en boutique

 

.

V O U S   Ê T E S   S U R   L E    S I T E   D E S   É D I T I O N S
M O N S I E U R   T O U S S A I N T   L O U V E R T U R E