La vie de Frederick Exley

Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact   |   La belle colère

.

« Tous les hommes du roi commence
comme une comédie du pouvoir, emprunte les chemins
de la fresque historique et se conclut sur un entrelacs
de tragédies, la somptuosité de l’écriture le disputant
dans chacun de ces registres à la profondeur de la pensée.
Chef-d’œuvre ? Oui, dix fois plutôt qu’une. »
Les Inrocks

.

L A   V I E
D E   F R E D E R I C K   E X L E Y
L E   C U L T E   E N   D A T E S

. . . . . .

1926 : Naissance de William, frère aîné de Fred, le 18 septembre.

1929 : Naissance de Frederick Earl Exley à Watertown (NY) le 28 mars. Sa sœur jumelle, Frances, est née 30 minutes auparavant.

1933 : Naissance de Constance, petite sœur de Fred le 13 août.

1945 : Un match de basketball de charité est organisé le 1er janvier en l'honneur du père de Fred, Earl Exley, qui meurt le 7 août.

1946 : Fred se casse le bras dans un accident de voiture le 31 mai, ce qui l'empêche de passer son diplome en juin.

1947 : Diplômé en janvier, après une convalescence prolongée. Il travaille dans une compagnie de chemins de fer locale, obtient 14000$ de dommages et intérêts suite à l'accident et s'achète sa première voiture. Le 7 juin, sa mère, Charlotte Exley, se remarie avec H. Wally richardson.

1948 : Il suit les cours de première année à l'université John Jay High de Katonah (NY),joue dans l'équipe de basket et sera sélectionné pour faire partie des All-Star Game. Charlotte emménage dans une maison à Pamelia Four Corners, hors de Watertown.

1949 : Exley entre à l'université d'Hobart.

1950 : Il s'inscrit à l'Université de Californie du Sud (USC), commence à s'intéresser à la carrière d'un footballeur, Franck Gifford, qui est aussi l'un des ses camarades de l'USC.

1951 : Il est déclaré inapte au service militaire du fait des séquelles de sa blessure au bras.

1952 : Il quitte l'USC pour se rendre à New York. Il n'a pas obtenu son diplome et cherche un travail. Franck Gifford, drafté par les New York Giants, quitte lui aussi l'USC sans diplôme.

1953 : Après des recherches d'emploi infructueuses, il retourne à l'USC. Il obtient son diplôme d'anglais avec la mention Assez Bien, déménage une nouvelle fois à New York où il travaille au service des relations publiques de la compagnie de chemins de fer de New York Central.

1954 : Il est muté à Chicago.

1955 : Il est embauché en février par la compagnie de chemins de fer de Rock Island (Chicago), en tant que représentant chargé des relations publiques. Il devient le rédacteur en chef du journal des employés de l'entreprise, The Rocket, qui publiera ses premiers écrits.

1956 : Il perd son travail à Chicago et repart dans l'Ouest durant l'hiver 1956-1957.

1957 : Après une série de déménagements et de petits boulots aux quatre coins du pays, il s'installe chez sa mère et son beau-père à Pamelia Four Corners.

1958 : Il est admis à Stony Lodge, une clinique psychiatrique privée du Comté de Wechester (NY) ; il y rencontre Francena Fritz et se met à lui faire la cour ; il est ensuite interné à Harlem Valley, un hôpital psychiatrique public qui servira de modèle à Avalon Valley dans Le Dernier stade de la soif, dont il commence à écrire les premiers jets.

1959 : Sortie de Harlem Valley à l'automne ; il épouse Francena le 31 octobre ; déménage à Greenwich (CT) et obtient un poste provisoire d'enseignant à Port Chester (NY).

1960 : Naissance de sa première fille, Pamela Rae Exley, le 29 avril.

1961 : Il obtient un poste temporaire en tant que greffier du tribunal du Comté de Jefferson (NY) en mai ; il falsifie la signature d'un chèque en faveur du client de Gordon Phillipps, un de ses amis avocat.

1962 : Gordon Phillips est radié du barreau le 11 juin ; à la demande de son père, Francena obtient le divorce ; Fred entame une période de plusieurs années à travailler ponctuellement en tant qu'enseignant, à Clayton, à Gouverneur et à Indian River (villes de l'état de NY) ; c'est également le début d'une décennie où il passera ses vacances à Singer Island dans la ville de Riviera Beach (FL) ; enfin, il est de nouveau interné à Harlem Valley.

1963 : Travaille sérieusement sur Le Dernier stade de la soif.

1964 : Il envoie le manuscrit du Dernier stade de la soif à Houghton Miflin, qui le rejette mais encourage néanmoins Exley. Il envoie le manuscrit à Joe Fox, de chez Random House, qui lui suggère un agent : Lynn Nesbit ; Nesbit commence à faire l'article du livre à droite et à gauche ; David Segal, de chez Harper & Row finit par l'accepter, et offre une avance de 3000$ à Fred ; Segal commence alors à promouvoir avec enthousiasme le roman.

1965 : Fred rencontre Nancy Glenn pendant ses vacances à Palm Beach Shores (FL) ; il obtient un travail à l'hôtel Buccaneer, dont le mari de Nancy est le régent.

1966 : Nancy quitte son mari et emménage avec Exley ; ce dernier travaille désormais à la rédaction du Palm Beach Post.

1967 : Nancy tombe enceinte et vient s'installer avec Fred chez Charlotte et Wally ; ils se marient le 13 septembre avant de déménager à Syracuse (NY) ; Wally Richardson meurt le 15 octobre d'une occlusion coronarienne.

1968 : Naissance de sa deuxième fille, Alexandra Exley, le 12 janvier. Fred et Nancy se séparent, mais Nancy tombe de nouveau enceinte ; Fred rédige la première version de son testament, qui inclue ses dernières volontés ; il commence à travailler sur son deuxième roman, Pages from a Cold Island ; Le Dernier stade de la soif est publié chez Harper & Row ; Fred et Nancy se réconcilient et retournent à Syracuse en octobre.

1969 : Le Dernier stade de la soif est nominé pour le National Book Award dans la catégorie fiction ; il reçoit le William Faulkner Award en tant que meilleur premier roman de l'année 1968 ; le fils de Nancy, Robert Brandon Exley, naît le 8 avril atteint de graves malformations ; Fred et Nancy se séparent de nouveau ; Fred reçoit le Rosenthal Award de l'Institut National des Arts et des Lettres le 21 mai ; la Fondation Rockfeller offre à Exley un prix de 10000$ pour Le Dernier stade de la soif ; Fred et Nancy entament une procédure de divorce en septembre ; une édition de poche du Dernier stade de la soif est publiée par Ballantine Books en novembre.

1970 : Charlotte acquiert une petite maison sur Walton Street, à Alexandria Bay (NY) ; Fred s'y installe temporairement, tout en continuant de passer beaucoup de temps en Floride, à travailler sur Pages from a Cold Island, la maison de Charlotte sera aussi celle de Fred pour les vingt années qui vont suivre ; une édition anglaise du Dernier stade de la soif est publiée par Weidenfield & Nicholson (Londres).

1971 : Fred et Nancy divorcent le 8 janvier ; Robert Brandon Exley meurt ; Fred part en voyage à Rome à l'automne; il réalise l'interview de Gloria Steinem en décembre.

1972 : Il donne des lectures à l'atelier d'écriture de l'université d'Iowa City en avril ; y retourne à l'automne en tant que lecteur invité pour tout un semestre ; une version cinématographique du Dernier stade de la soif est réalisée au Canada par Coquihala Films (une branche de la Warner) ; William Exley quitte l'armée, il est atteint d'un cancer.

1973 : William Exley meurt à Hawaii le 16 février ; Fred continue d'écrire Pages from a Cold Island ; voyage régulièrement pour donner des lectures dans les universités ; commence à développer une personnalité littéraire «à la Hemingway» ; Lynn Nesbit envoie des extraits de Pages… à différents éditeurs.

1974 : Robert Loomis de chez Random House, accorde à Exley une avance de 50 000$ ; Fred reçoit le Playboy Editorial Award dans la catégorie «meilleur article de non-fiction» pour «Saint Gloria and the Troll».

1975 : Pages from a Cold Island est publié par Random House en avril ; Fred part à Hawaii, commence à travailler sur le troisième et dernier opus de sa trilogie, Last Notes from Home ; Le Dernier stade de la soif est publié en livre de poche en avril.

1976 : Il part à San Francisco à l'automne, étape dans son voyage de retour de Hawaii à Alexandria Bay ; il rencontre Jane Wenner, rédactrice de Rolling Stones, et Paul Scanlon, qui en est le rédacteur en chef ; Scanlon suggère de publier en feuilleton des extraits de Last Notes from Home dans Rolling Stones.

1977 : Rolling Stones paye 20 000$ à Exley pour six extraits de Last Notes from Home en mai.

1978 : Les manuscrits de Fred sont achetés par le collectionneur Robert C. Stevens en décembre.

1979 : Représentation du film tiré du Dernier stade de la soif au Kennedy Center en janvier.

1981 : Robert C. Stevens fait don des manuscrits d'Exley à l'université de Rochester en décembre.

1982 : Le Dernier stade de la soif est inclu dans la liste de Jonathan Yardley des 22 meilleurs livres américains du XXe siècle, sélection réalisée pour le Washington Post.

1984 : Fred reçoit un prix de 21 000$ de la Fondation Guggenheim en mars ; il réalise la version finale de son testament le 13 avril ; part en voyage à Londres durant l'automne pour interviewer Sarah Miles et Michael Herr.

1987 : Random House reçoit le manuscit complet de Last Notes from Home en novembre.

1988 : Last Notes from Home est publié par Random House en septembre ; Franck Gifford organise à New Yorkune réception en l'honneur de Fred, à l'occasion de sa dernière publication.

1989 : Fred commence à travailler sur un roman d'espionnage, qui aurait dû s'intituler Mean Greenwich Time (qu'il n'a jamais terminé) ; il interviewe Diane Sawyer à New York pour un article ; Charlotte Richardson meurt le 22 octobre.

1990 : Une édition de poche de Last Notes from Home est publiée en février ; Fred déménage chez sa tante Frances Knapp sur Crossman Street à Alexandria Bay. En automne, il part à Londres, où il tombe gravement malade ; Alexandra Exley se marie avec Ken Mowers en octobre, mais Fred ne peut se rendre au mariage ; il rentre à Alexandria Bay où il est admis à l'hôpital ; on lui diagnostique une insuffisance cardiaque; il s'occupe de sa tante Frances, qui est souffrante.

1991 : Frances Knapp meurt en décembre.

1992 : Frederick Exlkey est foudroyé par une attaque, seul dans son appartement de Crossman Street, le 9 juin ; il est emmené à l'hôpital le 10 ; il y meurt le 17 juin ; ses cendres sont inhumées dans le cimetière de Brookside à Watertown (NY), à côté de celles de ses parents ; le service funèbre eût lieu à l'église Sainte Mary de Clayton (NY) le 27 juin.

1997 : Publication chez Random House de Misfit, la biographie d'Exley écrite par Jonathan Yardley.

1998 : Une exposition intitulée «Frederick Exley et Jonathan Yardley: un romancier et son biographe», rend hommage à Exley et Yardley, au Département des Livres Rares et des Collections Spéciales de l'Université de Rochester, le 22 avril (elle dure juqu'en 1999).

Revenir au livre

 

.

V O U S   Ê T E S   S U R   L E    S I T E   D E S   É D I T I O N S
M O N S I E U R   T O U S S A I N T   L O U V E R T U R E