Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact   |   La belle colère

.

Une putain de catastrophe, le nouveau livre
de David Carkeet, l'auteur du Linguiste était
presque parfait
est disponible !
M’boui !

Price, l'autre grand roman de Steve Tesich,
l'auteur de Karoo, arrive.

.

M T L   B R A I N S T O R M I N G :
P R E M I È R E S   P H R A S E S
D E   C E R T A I N S   L I V R E S
Q U I   C O M P O S E N T   M A
B I B L I O T H È Q U E

PAR BENOÎT BENZÈNE

- - - -

1. Il y eut une époque où j’allais jour après jour dans une église, car une jeune fille dont j’étais tombé amoureux y priait à genoux une demi-heure tous les soirs – ce qui me permettait de la contempler en toute liberté. (Allemand)

2. Le garçon blond descendit les derniers rochers et se dirigea vers la lagune en regardant où il posait les pieds. (Anglais)

3. De ses cinq sœurs, Cass était la plus jeune et la plus jolie. (Américain)

4. « Bon, alors ça sera quoi, hein ? » (Anglais)

5. Je suis jeune et riche et cultivé ; et je suis malheureux, névrosé et seul. (Allemand)

6. C’est à la conjonction d’un miroir et d’une encyclopédie que je dois la découverte d’Uqbar. (Espagnol)

7. Un soir je suis assis sur le lit dans ma chambre d’hôtel sur Bunker Hill, en plein cœur de Los Angeles. (Américain)

8. Elle était allongée sur le parquet, le front en sang et la main gauche perdue dans les rideaux. (Français)

9. Toute l’affaire, raconte l’intendant Hofmiller, commença par une maladresse dont j’étais d’ailleurs excusable, une « gaffe », comme disent les Français. (Allemand)

10. C’était janvier, il faisait froid et sombre, il pleuvait. (Américain)

11. Tout là-bas, au fin fond des tréfonds inexplorés et mal famés du bout du bras occidental de la Galaxie, traîne un petit soleil jaunâtre et minable. (Anglais)

12. Dans la petite pension de la Riviera où je me trouvais alors (dix ans avant la guerre), avait éclaté à notre table une violente discussion qui brusquement menaça de tourner en altercation furieuse et fut même accompagnée de paroles haineuses et injurieuses. (Allemand)

13. Quand il fut de notoriété publique que l’immense écrivain Prétextat Tach mourrait dans les deux mois, des journalistes du monde entier sollicitèrent des entretiens privés avec l’octogénaire. (Français)

14. Vivre était donc une expérience incroyable, où le plus beau jour de votre existence pouvait s’avérer le dernier, où coucher avec la mort vous garantissait de voir le matin suivant, et où quelques règles d’or s’imposaient avec constance : ne jamais marcher dans le sens du vent, ne jamais tourner le dos à une fenêtre, ne jamais dormir deux fois de suite au même endroit, rester toujours dans l’axe du soleil, n’avoir confiance en rien ni en personne, suspendre son souffle avec la perfection du mort vivant à l’instant de libérer le métal salvateur. (Français)

15. La première tentative pour envoyer une fusée sur la Lune, en 1954, se solda par un échec. (Américain)

16. Si les peuples de la Terre n’étaient pas préparés à la venue des martiens, c’était entièrement leur faute. (Américain)

17. Adeline Serpillon appartenait à cette écrasante majorité de mortels qu’on n’assassine pratiquement pas. (Français)

18. De ma vie, sur ce lit d’hôpital que survolent les mouches à merde, m’arrivent des images parfois précises souvent confuses, out of focus disent les photographes, certaines surexposées, d’autres au contraire obscures, qui mises bout à bout donneraient un film à la fois grotesque et atroce par cette singularité qu’il aurait de n’émettre par sa bande sonore parallèle sur le celluloïd à ses perforations longitudinales, que des déflagrations de gaz intestinaux. (Français)

19.Tard dans l’après-midi, une femme et un homme étaient assis sur un banc rustique. (Américain) 

* * *

N O T E
J’offre un dîner à celui, ou une nuit d’amour à celle qui saura donner l’intégralité des titres et auteurs de la présente liste. Écrivez à Monsieur le représentant qui transmettra.

N O T E *
MTL offre une souscription (Les Préliminaires et le futur numéro un) à celui ou celle qui saura donner au moins dix réponses correctes. Écrivez à :
larevue@monsieurtoussaintlouverture.net

I N D I C E S
Pas de série noire dans cette liste. Pas d’essai, ni de théâtre. Il peut s’agir de romans ou de recueils de nouvelles (auquel cas j’accepte aussi bien le titre du recueil que celui de la nouvelle). Un même auteur peut être cité plusieurs fois. La « première phrase » ne concerne évidemment pas les introductions ou préfaces d’autres auteurs / exégètes / préfaciers / traducteurs / éditeurs ni les dédicaces. En revanche, il peut s’agir du prologue s’il a été écrit par l’auteur. Aucun piège, toutes les citations sont exactes, à la virgule près, tirées des traductions françaises en ma possession. On cherchera au Seuil, chez Robert Laffont, chez Albin Michel ou chez Christian Bourgois, en Stock, chez Gallimard, chez Denoël, et enfin chez Grasset. La plupart du temps il s’agit de formats de poche (Livre de Poche, Pocket, Points, 10/18, Folio ou autre) mais pas exclusivement. Entre parenthèses, la langue du texte d’origine.

E N C O U R A G E M E N T
Vous êtes lecteurs. Faites travailler vos sentiments et votre mémoire. Si j’ai lu ça, vous l’avez lu aussi, je n’ai rien d’exceptionnel. Courage!

A P R È S   R E L E C T U R E   D E   C E T T E   L I S T E
Je vous propose cette classification, qui vous aidera peut-être (mais vous la voulez cette nuit d’amour, ou pas?).
Facile (parce que le roman est un classique, ou parce que la phrase suffit à reconnaître l’œuvre) : 1, 5, 6, 7, 9, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 18.
Moyen (parce que la phrase est trop courte, généralement) : 2, 3, 8, 17.
Ardu (parce que la phrase ne dit rien) : 4, 10.
Introuvable (parce que l’auteur est oublié, que ses œuvres sont globalement inconnues, et parce que la phrase a été écrite dans les années 90… 1890) : 19.

 

.

V O U S   Ê T E S   S U R   L E    S I T E   D E S   É D I T I O N S
M O N S I E U R   T O U S S A I N T   L O U V E R T U R E