Ce que j'ai perdu

Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact

.

Anne de Green Gables de Lucy Maud Montgomery,
nous offre une parenthèse magique et chargée d'énergie.

Aux origines du roman graphique,
Lynd Ward éclaire le monde avec ses récits gravés.

Et quelquefois j'ai comme une grande idée de Ken Kesey
revient dans une édition ulitme, massive et limitée.

.

C E   Q U E   J ' A I   P E R D U

PAR MIREILLE DISDERO

- - - -

- un stylo-feutre vert rongé au bout par mon chat.
- la tête et un poème, parfois.
- le dernier paquet de cigarettes, quand j'ai cessé de fumer.
- mon calme puis celui des autres.
- l'intranquillité de Pessoa.
- j'ai perdu pied en continuant à marcher (rien de contradictoire, finalement).
- une montre gourmette au cadran légèrement rayé (à Marseille un jour de mistral, sans doute au Château d'If).
- les rayures des zèbres sur un tableau de Montena, les zèbres sans rayures d'un tableau de maman.
- quelque chose que je ne dirai pas.
- un manuscrit de roman que j'ai oublié de dupliquer.
- ma langue, j'ai perdu ma langue, et la parole parfois !
- puis encore quelque chose que je ne dirai pas.
- L'éternité - sans Rimbaud, le soleil et la mer.
- Enfin, j'ai perdu les mots que j'avais écrits ici, pour vous, aujourd'hui, à partir de cette ligne : je suis désolée. Pardonnez-moi. 

D'AUTRES LISTES

 

Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact 

.