Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact   |   La belle colère

.

Le Séducteur de Jan Kjærstad,
une merveille romanesque venue de Norvège.

Fanny Ardant invite Monsieur Toussaint Louverture
à La Grande Librairie, irréel !

.

U N E   L E T T R E   D E   M E S
N A I N S   D E   J A R D I N S

PAR MICHAEL MARCIULIANO

- - - -

Cher Michael,

Nous, tes nains de jardin, avons décidé qu’il était temps pour toi de connaître la vérité : nous sommes vivants. Ce n’est pas une farce. Nous nous sommes entretenus ensemble de nombreuses fois et avons décidé, après beaucoup de réflexion, que depuis que tu t’es bagarré avec ton petit neveu pour rire, tu étais vraiment notre type de gars.

Nous nous doutons que ça doit ressembler à une sorte de blague, mais nous t’assurons que nous sommes bel et bien en vie, et pour te persuader nous avons compilé une liste de faits que personne à part nous ne pourraient connaître :

Premièrement, nous savons que tu penses que ce sont tes voyous de voisins qui sont rentrés dans ton jardin pour nous réarranger. La vérité c’est juste que, nous ne nous rappelons jamais dans quel ordre tu nous mets, quand nous revenons de nos petites patrouilles nocturnes tout autour du jardin. Aussi, Atchoum (celui qui a le mouchoir), que tu as trouvé cassé dans la rue devant chez toi, n’a pas été volé par ces hypothétiques voisins délinquants que tu te rappelleras avoir coursés (et nous avons pu t’entendre grommeler en revenant, nous pensons que tu devais le savoir). Il a été heurté par un de ces 4x4 alors qu’il traversait la rue pour voir si ces flamants roses offerts à ton voisin pour son cinquantième anniversaire pouvaient parler ou non. Nous ne savons toujours pas s’ils le peuvent.

Deuxièmement, nous savons que Clara et toi avaient une conversation la semaine dernière à propos de l’état de votre relation. Nous pensons que tu dois savoir qu’elle faisait les gros yeux et te caricaturait avec sa main (comme une poupée qui braille) dès que tu avais le dos tourné. Nous pensons qu’elle est un peu légère et nous ne l’aimons pas trop.

Troisièmement, c’est nous qui avons mangé les pistaches que tu avais laissé dehors il y a quelques nuits de ça. Nous t’avons entendu râler à propos des déchets par terre, et jurer contre les écureuils. Désolé. Nous adorons les pistaches et nous avons pensé que tu étais trop occupé pour te rappeler si tu les avais dévorées et jeté les coquilles ou non.

Quatrièmement, nous te voyons faire pipi dehors tout le temps.

Cinquièmement, nous sommes au courant pour le costume de pirate, c’est nous qui l’avions déposé devant la porte, pour toi, alors tu peux te détendre. Nous pensons qu'il va te donner une allure de héros. Tu es le bienvenu, et pour l’amour de Dieu nous espérons que tu n’es pas fâché. Si c’est le cas, nous te suggérons de l’utiliser au prochain bal masqué, tu te sentiras super bien avec.

Sixièmement, nous commençons un peu à en avoir assez de l’enthousiasme de Clara à propos des jardins Feng-shui, et des reproches Feng-shuisants qu’elle fait sur ton jardin. Nous ne sommes que des nains de jardins, mais ça représente beaucoup de travail de surveiller et de protéger ta maison.

Septièmement, Grincheux (celui avec le bâton) n’arrête pas de se plaindre, comme quoi ton petit neveu l’aurait frappé durant ton dernier repas de famille. Le reste d’entre-nous aimons beaucoup ton petit neveu, et nous savons que parfois Grincheux peut-être un peu susceptible. Donc, à l’exception de Grincheux nous aimerions beaucoup que tu organises plus d’activités pour les enfants dans ton jardin.

Nous pensons que ça recouvre un peu tout ce que nous voulions te dire Michael. Nous savons que tu dois encore douter de la véracité de cette lettre, ou alors que ton esprit te joue des tours. Nous nous en excusons. Il n’y a qu’une chose qui compte : nous voulons juste être tes amis. Si toi aussi, alors amène de la bière et des petits verres dehors, dans ton jardin, tout de suite. Nous adorons boire des coups et depuis ton dernier anniversaire nous savons que toi aussi.

En espérant que tu sois content d’être surpris de la sorte,

Tes nains de jardin.

 

 

ENCORE DES HISTOIRES

 

.

V O U S   Ê T E S   S U R   L E    S I T E   D E S   É D I T I O N S
M O N S I E U R   T O U S S A I N T   L O U V E R T U R E