Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact   |   La belle colère

.

Le Séducteur de Jan Kjærstad,
une merveille romanesque venue de Norvège.

Fanny Ardant invite Monsieur Toussaint Louverture
à La Grande Librairie, irréel !

.

S A I N T   S Y M É O N   &   C I E

PAR JOËL BAQUÉ

. . . . . .

Un autre excellent texte de Joël Baqué,
Puis-je vous aider à mieux consommer ?

. . . . . .

 

— Certains stylites particulièrement têtus ou paralysés par le vertige stagnèrent sur leur colonne 50 ans d’affilée sans jamais baiser, plus patients mais aussi plus couillons que la tique, laquelle peut patienter sept ans avant de se restaurer et, la panse pleine, aller se reproduire.

— Les stylites ne construisaient pas leur colonne sous leurs pieds au fur et à mesure mais y montaient d’un coup lorsqu’elle était terminée.

— Pour un ascète, être bien monté constituait un atout de taille.

— Bien que visibles de loin par beau temps les stylites ne déparaient pas la vue qui n’existait pas encore, faute de concept.

— Le principal danger guettant le stylite novice : tomber durant son sommeil.

— Certains furent frappés par la foudre, Doigt de Dieu ou Queue du Diable selon les cas.

— Les stylites surpassèrent la tique en prouvant la supériorité de l’Homme sur la Bête qui ne s’Élève pas mais saute sotte.

— Le styliste faisait petites et grosses commissions dans des jarres à large goulot dont s’occupaient des mouches à merde, femmes dévouées ainsi nommées pour les services rendus et pour leurs châles de soie verte (ancêtres des grenouilles de bénitier).

* * *

Gloire stylistique : quels critères?

— Un stylite ayant longuement persévéré (40 ans) à basse altitude (4 mètres) l’emportait sur un concurrent plus haut placé (11 mètres) mais pressé de redescendre (28 ans).

— Saint Syméon commença par descendre dans un puits et comprenant son erreur s’emmura dans une cabane et comprenant son erreur s’enchaîna à un rocher et comprenant son erreur grimpa sur une colonne de 5 mètres et comprenant son erreur monta jusqu’à 6 mètres et comprenant son erreur se hissa à 11 mètres et comprenant son erreur culmina à 25 mètres et comprenant son erreur s’arrêta là, pousser plus haut étant péché d’orgueil quoique techniquement O.K.

— La tentative d’enlèvement par les Sarrasins de la dépouille de Saint Syméon devenu un saint-symbol préfigurait-elle la séquestration du chanteur Lee Preslee par une mineure de 15 ans, Paula Stylain, armée d’un 7.45, le 26 novembre 1952 ?

— La pop attitude du saint dérangeait-elle ?

— A-t-il inventé le concept de podium ?

— Le plus grand stylite est-il l’inventeur du stylitisme ou celui ayant hissé l’invention à ses conséquences extrêmes?

* * *

Saint Syméon ou Saint Luc ?

À droite, culotte verte, Luc : 50 ans de perchage, mort à 100 ans, soit 50% de vie perchée.

À gauche, culotte rouge, Syméon : 37 ans de perchage, mort à 67 ans, soit 53,70% de vie perchée.

(Victoire aux points de Syméon, tenant du titre.)

* * *

— Richard Dick Fosbury (inventeur du saut en
Fosbury
) ou Javier Sotomayor (recordman du
monde avec 2,45 m) ?

— Denis Papin ou la SNCF ?

* * *

Les athlètes de Dieu

— Recordman du monde (6,14 m le 31 juillet 1994) Sergueï Bubka aurait franchi Saint Syméon Premier agenouillé sur une colonne de 5 mètres et Saint Syméon Second déshydraté sur une colonne de 6 mètres mais échoué aux Saint Syméon Troisième et Quatrième (11 et 25 mètres).


. . . . . .

 

D ’ A U T R E S   T E X T E S   M . T . L .

FAQ de le foi chrétienne par Sarah B.
Chroniques irrégulières d’un libraire en librairie
par Cyrille Poumerie
Haïkus postmodernes par Thomas Vinau
Dans un monde parfait inversé par StéphaneFleury
Extrait de La Disparution de Xavier Gélard
« Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas »: prière pour Google par Dominique de Chaunac

. . . . . .

.

V O U S   Ê T E S   S U R   L E    S I T E   D E S   É D I T I O N S
M O N S I E U R   T O U S S A I N T   L O U V E R T U R E