La reine se meurt.

Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact   |   La belle colère

.

Personne ne gagne de Jack Black
débarque en librairie !

.

L A   R E I N E   S E   M E U R T

PAR ANNA-MARIA BIGOT

. . . . . .

La reine se meurt, et ce n’est pas beau à voir.

Tant d’années à se pâmer avec élégance, à s’affaisser délicatement sur le flanc à la moindre contrariété, pour finir comme une loqueteuse, à cracher ses poumons sur le parquet en point de Hongrie, ça frise la malhonnêteté.

Ce n’est pas faute de l’avoir prévenue, pourtant. Combien de fois on lui a dit ? Hein ? Combien de fois ? « Cachez ce nibard que je ne saurais voir », au moins cent fois on le lui a répété. Mais Madame n’en fait qu’à sa tête. Madame est plus maligne, puisque Madame est reine. Madame expose à la vue de tous ses nichons comprimés dans un corset trop serré. Entre les deux obus qu’elle s’entête à dénuder, elle glisse, la coquine, tout ce qu’elle a sous la main, dans l’espoir qu’une paluche hardie et velue s’aventure à l’y récupérer. Une clé, un mouchoir de dentelle, une déclaration enflammée, les papiers du carrosse, tout y passe. Dans tout le royaume, il n’y a guère que les manchots à ne pas s’y être risqués. Du palefrenier au Grand Chambellan, la Reine n’est pas regardante, que je te pétris, que je te malaxe, c’est donnant-donnant.

C’était prévisible. Ce qui devait arriver arriva. La Reine a pris froid.

La Reine se meurt. Elle hoquette, s’étouffe, cherche de l’air. Le sang a quitté son visage, la laissant hâve sous la poudre de riz. Ses pupilles ont viré au noir. Elle fixe au plafond des mystères qui l’effraient. Elle lutte, s’accroche. Voit-elle défiler toute sa vie ? Ses amis, ses amants, les courtisanes et les courtisans ? Parfois, il semble qu’elle essaie encore de parler. On distingue à peine, en s’approchant, un souffle infime, inaudible. Jamais on ne saura ce qu’en ces derniers instants, elle cherche à exprimer.
Vers l’Au-delà, elle emporte ses secrets.

La Reine se meurt, et on aimerait assez qu’elle ait le bon goût de se dépêcher, parce qu’on ne va pas non plus y passer la soirée.

 

. . . . . .

LES DERNIÈRES CONTRIBUTIONS À M.T.L.

Micro-manifeste anti-capitaliste par Pascal Bories.
Court guide pour bien identifier des symptômes rabiques chez votre animal favori par Dominique Bordes
L'enterrement par Nicolas Bernal.
Listes des mystères insondables qui ne seront peut-être jamais résolus; dite aussi : liste des 9 grands pourquoi. Cette liste m'a été révélée directement par l'esprit des 18 Vénérables du Haut Immeuble Céleste par Pascal Lipp.

.

V O U S   Ê T E S   S U R   L E    S I T E   D E S   É D I T I O N S
M O N S I E U R   T O U S S A I N T   L O U V E R T U R E