La possibilité d'une île, erratum mutare

Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact

.

Anne de Green Gables de Lucy Maud Montgomery,
nous offre une parenthèse magique et chargée d'énergie.

Aux origines du roman graphique,
Lynd Ward éclaire le monde avec ses récits gravés.

Et quelquefois j'ai comme une grande idée de Ken Kesey
revient dans une édition ulitme, massive et limitée.

.

 

L A   P O S S I B I L I T É   D ’ U N E   Î L E .
E R R A T U M   M U T A R E

PAR ARTHEME FAILLI

. . . . . . .

Texte répondant à L’appel de l’archipel

. . . . . . .

E R R A T U M :

Malgré toute l’attention que nous portons à l’élaboration de nos livres, des fautes se sont malencontreusement glissées dans cette édition de La Possibilité d’une île, de Michel Houellebecq.

Couverture : au lieu de La Possibilité d’une île, il faut lire : La Possibilité d’une elle.

Page de garde : au lieu de La Possibilité d’une île, il faut lire: La Possibilité du Nil.

Quatriéme de couverture et bandeau : au lieu de La Possibilité d’une île, il faut lire : La Possibilité d’une aile.

Enfin, derniers mots de la dernière page : au lieu de «littérature, La possibilité d’une île », il faut lire : «littérature, La possibilité du nihil ».

M U T A R E :

Malgré toute l’attention que nous portons à l’élaboration de nos erratums, des fautes se sont glissées dans celui que nous avons consacré à La Possibilité d’une île, de Michel Houellebecq :

Au lieu d’“au lieu”, il faut lire “haut-lieu”. Au lieu de “lire”, “délire”. Au lieu de “littérature”, “litterrata”.

. . . . . .

D ’ A U T R E S   T E X T E S   M . T . L .

Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact 

.