Qu'est-ce que "20 minutes" ?

Boutique    |   Articles    |    Listes    |   Suggestions   |   Accueil
Nos livres    |   
Newsletter   |   Facebook   |   Contact   |   La belle colère

.

Personne ne gagne de Jack Black
débarque en librairie !

.

Q U ' E S T - C E
Q U E   « 2 0   M I N U T E S » ?

PAR MTL

. . . . . .

Dites ce que vous voulez sur le luxe du temps dans l’écriture, mais donnez-moi une deadline ! Donnez-moi des limites et je retrouverai ma liberté. Les deadlines prennent une partie de notre peur d’écrire en nous poussant à être orgueilleux. Bien sûr, il y a tous ces singes et leurs machines à écrire, avec suffisamment de temps ils devraient sortir de leurs doigts poilus du Shakespeare. Mais qu’est-ce qu’on aurait si on ne leur donnait que vingt minutes ? C’est autour de cette idée que nous souhaitons créer une nouvelle section d’Ouverture sur le monde.

Il y a quelques temps déjà je demandais aux auteurs de Monsieur Toussaint Louverture de répondre à ma proposition, une grande majorité a répondu directement. Je vous demande de faire exactement ça — d’écrire des histoires en vingt minutes. Une heure de travail pour trois textes. Vous pouvez y penser d’abord, si vous le souhaitez, et allez y. Quelle terreur ! Qui peut écrire une histoire en vingt minutes ? J’espère que la majorité d’entre vous s’y essaiera, explorerons les idées les plus folles, des voix et des approches surprenantes, écrivez n’importe quand et n’importe où vous vous trouvez : Vous avez vingt minutes, alors étonnez-nous. Dans plusieurs mois une partie de ces textes sera publiée dans la revue, les autres seront archivés sur le site après avoir été mis en ouverture pendant quelque temps. Je pense que les contraintes sont un aiguillon pour la créativité, l’art né souvent dans d’étranges circonstances, et en vingt minutes vous pouvez reconnaître la voix particulière d’un écrivain. Je continue à ne pas aimer le Scrabble contre la montre. Bien sûr c’est intéressant de voir le jeu évoluer à toute vitesse, mais quand on regarde les mots une seconde fois, on voit souvent un meilleur mot, le bon mot. Mais quand ce n’est pas le cas ? Quand tout fonctionne, amateur du premier jet, nous ne vous offrons pas quinze minutes de gloires, mais vingt. Je vous le répète, n’ayez aucune crainte, les vingt minutes sont là pour vous protéger, c’est le moment de faire parler les morts, de décoincer un peu cette littérature qui fait du sur place, de se dire que c’est possible, qu’on l’a bien dans le sang. Personne n’est là pour tenir le chronomètre, ni pour vous surveiller, vous êtes plus que des écrivains. Garder cette idée avec vous, il y a toujours des blancs, cette fois vous aurez 20 minutes à remplir. À vos marques. À bientôt. Le représentant de Monsieur Toussaint Louverture.

L E S   2 0   M I N U T E S

.

V O U S   Ê T E S   S U R   L E    S I T E   D E S   É D I T I O N S
M O N S I E U R   T O U S S A I N T   L O U V E R T U R E